Revenir au site

Ce qu'il se passe est illogique et irrationnel, vraiment ?

On pourrait trouver illogique et irrationnel que des personnes qui ont peur du virus se précipitent pour recevoir un produit qui va leur faire fabriquer eux mêmes le virus (ARN messager).

En fait si, leur comportement est logique et rationnel lorsque l'on observe cela sous le prisme des émotions.

Le comportement d'une personne ne dépend pas de son cerveau cartésien. Il dépend de son cerveau émotionnel.

Regardez les addicts qui savent très bien que l'alcool ou le jeux sont mauvais mais ils continuent à se rendre au bar ou au casino. Leurs émotions dictent leur comportement. (Et non ce ne sont pas des victimes il y a des millers de spécialistes de la résolution des traumatismes disponibles en France).

Et ça les "dirigeants" le savent très bien.

En réalité ils ne dirigent rien (à part ceux qui laissent la peur prendre le contrôle de leur conscience et de leur pouvoir de création).

Alors la solution a toujours été et sera toujours de libérer ses peurs. Mais, même si l'on a compris cela on n'a encore rien fait. Il faut pratiquer pour libérer la peur. Voici un exercice simple pour se libérer de la peur.

Autre point, que font les "non dirigeants" depuis quelques jours/semaines ? Ils font courir la peur d'une vaccination obligatoire. Pourquoi ? Pour que nous la manifestions collectivement. Solution ? Libérer cette peur par la pratique, pratique, pratique.

Rappel : "rien ne peut nous arriver sans que nous ayons donné notre accord". La peur est un accord. La libérer c'est faire disparaitre la manifestation de sa vie.

Dernier point, dans cette situation de "séparation", il est très facile de se laisser aller à 1-vouloir attaquer/combattre les "non-dirigeants", et 2- Vouloir réveiller/sauver les autres. Dans les deux cas c'est absolument inutile et inefficace (la personne elle même choisi de se réveiller ou pas) et c'est nourrir la bête (de son énergie de colère et de psychorigidité).

Julien Drouin

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK